Rechercher

C'est l'automne



Si vous êtes comme moi, l’idée de la rentrée avec l’arrivée de l’automne est plutôt plaisante (après avoir lâché celle des vacances permanentes).

Cette saison invite à la réflexion, à la recherche d’équilibre, à une écoute de son corps et de ses envies profondes afin de récolter ce que nous avons semé pendant l’année et de lâcher ce qui ne nous est plus utile, comme l'arbre lâche ses feuilles en automne.

Se connecter à l’énergie automnale, prendre soin de soi permet d'installer un équilibre intérieur et d’augmenter sa vitalité afin d’aborder un hiver plein de douceur et de tranquillité et de laisser maturer ses projets.

Malgré tout, après quelques semaines intenses rythmées par la prépa de ma fille, par mes nouvelles activités et par mon investissement dans de nouveau projets passionnants mais chronophages, la fatigue et le manque d’entrain commencent à se faire ressentir.

D’où l’envie de vous partager quelques petits conseils à mettre en place dès maintenant pour passer l’automne en grande forme :

dormir suffisamment afin de conserver son énergie et sa bonne humeur, de préférence dans le noir total, car la glande pinéale sécrète de la mélatonine (hormone du sommeil) seulement dans le noir, limiter les écrans au moins 1h30 avant le coucher, éviter les excitants (café ou thé) après 15h, chauffer sa chambre à moins de 19° (c’est bon pour vous et pour la planète) et se coucher dès que l’envie se fait sentir (pour certains, 7 h de sommeil suffisent, pour d’autres il en faut au moins 8),

profiter des légumes colorés avant de passer aux légumes racines : c’est le moment de découvrir le plaisir de cuisiner et ainsi éviter les produits transformés et raffinés,

se préparer un petit déjeuner complet non sucré : porridge, pain au levain beurré ou avec une purée d’oléagineux, œufs, jambon, houmous… il y en a pour tous les goûts et toutes les faims,

choisir les bonnes graisses et oublier la charcuterie, les fromages au lait de vache pour l’avocat (attention à la provenance), les oléagineux (la quantité journalière doit tenir dans le poing fermé), utiliser des huiles oméga 3 : colza, noix, lin, chanvre (dont la bouteille doit-être conservée au réfrigérateur), faire griller sardines et maquereaux,

consommer des aliments fermentés ou ajouter un probiotique,

limiter les sucres, qui surchargent le corps, excitent et génèrent des fluctuations de la glycémie, bien mauvaises pour l’énergie malgré le réconfort qu’apportent les douceurs dans l’instant,

boire de l’eau de source ou de l’eau filtrée, sachant qu’on se déshydrate aussi quand il fait froid. Le corps et le cerveau ont besoin d’eau pour un fonctionnement optimal,

faire de l’exercice dans la durée , cela booste le moral, améliore l’oxygénation, stimule les émonctoires (organes de nettoyage), génère des endorphines … Et la liste est loin d’être exhaustive, mais il faut trouver le sport adapté à son métabolisme, à ses articulations et à son cœur et il faut que l’activité choisie soit un moment de plaisir voire de lien social,

prendre l’air et s’exposer aux rayons du soleil dès qu’ils pointent le bout de leur nez, parce que l’oxygène et la lumière apportent du bien-être, de l’énergie et de la détente de la tête aux pieds,

gérer son stress : trouver des moments de calme et douceur pour soi (balade, musique, lecture) et respirer (pourquoi ne pas appliquer la cohérence cardiaque, effectuer des exercices de yoga ?...). Trouver son moment de bien-être qui vous apportera sourire et chaleur intérieurs.


Et les plantes dans tout ça ? elles nous sont d’une aide précieuse tant pour nous permettre de rester calme et positif que pour nous soutenir lors de fatigue et tensions passagères.

Pour nous apaiser et favoriser le sommeil, nous avons la camomille matricaire, l’escholtzia, la fleur d’oranger (douce et délicieuse en hydrolat), la passiflore ou la mélisse.


Pour nous soutenir, nous avons le romarin, le thym, l’ortie reminéralisante ou le tonique gingembre qui nous seront d’une grande aide.

N’hésitez à vous faire faire des mélanges personnalisés par un herboriste ou un naturopathe. L’instant infusion de plantes sèches ou d’hydrolat est un moment de pause, de plaisir et de bien-être.

Les huiles essentielles en méditation olfactive, je vous en parle dans la vidéo suivante avec le laurier, le romarin et la lavande.

Quelques fleurs de Bach pour l’harmonie corps – cœur – esprit :

- Walnut (noyer) : changement, adaptation, constance, sérénité

- White chesnut (marronnier blanc) : sérénité, apaisement du mental, esprit clair

- Olive (olivier) : énergie et vitalité, gestion de ses forces vitales.


Voilà un automne qui s’annonce bien, entre vitalité, ressourcement et retour à soi.



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout