Rechercher

La cardamome : une épice aux mille vertus




Lors des soins phyto-énergétiques que je propose, j’utilise l’énergie vibratoire des plantes mais aussi celle des huiles essentielles ; je les choisis selon le besoin de mon consultant et selon mon ressenti.

La semaine dernière, une huile essentielle dont j’avais quasiment oublié l’existence et l’odeur s’est imposée lors d’un soin, pour le plus grand bonheur de ma consultante et du mien. Depuis, la bouteille d’huile essentielle est restée sur mon bureau et une bouffée de fraicheur et d’harmonie plane autour de moi.


Cette plante reine, c’est la cardamome.


Hippocrate mentionnait déjà la cardamome dans ses écrits et la recommandait pour les douleurs abdominales, les spasmes, la nervosité et les problèmes respiratoires.


La cardamome dont on utilise les graines avant qu’elles ne soient mûres afin d’éviter qu’elles n’éclatent au séchage, est connue depuis plus de 3000 ans. Elle est utilisée à profusion en Inde, aussi bien en médecine que dans la cuisine (son pouvoir antibactérien évite la prolifération des germes) ; on la retrouve aussi en Indonésie, au Sri Lanka ou à Madagascar, toujours dans les plats mais aussi en médecine traditionnelle.


Elle est en effet employée en médecine traditionnelle pour tonifier l’énergie vitale, mais sa principale action est de soulager les troubles digestifs : quelques gouttes d’huile essentielle de cardamome dans un peu d’huile végétale sur l’abdomen calme les nausées, les ballonnements, les spasmes et l’indigestion.

Un de ses autres bienfaits est de prévenir et de soulager les problèmes respiratoires : encombrements ou toux. La graine peut être ajoutée à une infusion de thym, d’eucalyptus ou de bouillon blanc, et l’huile essentielle, toujours diluée, peut être utilisée en onction sur la poitrine, le dos ou bien en inhalation. Dans un diffuseur, elle est très utile pour purifier l’air mais elle permet aussi d’équilibrer le système nerveux car c’est une plante relaxante et dynamique. Comme pour toute huile essentielle, il faut l’utiliser avec vigilance (contre-indications en cas d’allergie, pour les enfants en bas âge, en cas de grossesse, d’allaitement…).

La cardamome est une magnifique plante très féminine qui, au niveau énergétique, permet la digestion physique mais aussi celle des émotions ; elle permet ainsi de retrouver sa vitalité, sa joie et une respiration profonde et libre, et elle amène un sentiment de liberté.


Je vous invite à regarder la vidéo de méditation olfactive sur la cardamome ci-dessous.


Infusion à la cardamome : faites chauffer de l’eau jusqu’à ébullition, ajoutez les graines de cardamome et laissez infuser à couvert 10mn, filtrez puis ajoutez selon vous goûts miel, citron ou un nuage de lait végétal. Pour une boisson tonifiante, purifiante et réchauffante, vous pouvez aussi y mettre un bâton da cannelle et quelques clous de girofles au moment de l’infusion.


Réf. : Traité d’aromathérapie Holistique- Dr Malte Hozzel





50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout